LES ORIGINES

MMA
MAÎTRE TURPIJN

Le Penchak Silat est un art martial d'origine malaise issu de deux principaux courants d'arts martiaux : le penchak (originaire de Java, Madura et Bali) et le Silat (originaire de Sumatra).

Il est traditionnellement utilisé par les commandos indonésiens.

L’Académie Franck Ropers puise son enseignement auprès du Maitre Turpijn et du style Sétia Hati Tératé.

Penchak Silat signifie "aptitude à combattre avec des mouvements variés et appropriés" ; Penchak se définit comme "mouvements variés et habile du corps" et Silat comme "art de combattre".

En Penchak, tous les aspects du combat sont abordés : des percussions, des balayages, des projections, des clés, des luxations, des esquives et du combat contre et avec armes.

L‘objectif du Penchak Silat est d’être efficace en combat réel. Les combattants expérimentés utilisent des ruses, frappent exclusivement des points vitaux et savent rentrer en transe afin de ne pas avoir peur et ne pas sentir les coups…

Le Penchak Silat, comme de nombreux arts martiaux asiatiques, est constitué de techniques issues de l’observation des combats d’animaux de la jungle. Par exemple, le Harimo ou style du tigre est l’un des styles les plus ancestraux de Sumatra. Dans ce style, l’accent est mis sur des positions très proches du sol : penché, couché, assis ou accroupi. Les pratiquants d’Harimo apprennent à utiliser leurs mains comme « pieds d’appoints » et leurs pieds comme « mains supplémentaires ».

Comme dans de nombreux arts martiaux, il existe des combinaisons codifiées de techniques (comme les katas du Karaté ou les taos du Kung fu) appélées Langka et des exercices de déplacement appelés Jurus.

Parmi les 150 styles de combat dans l’archipel indonésien, un des styles les plus connu est le Sétia Hati Tératé qui était représenté en Europe par le maître Turpijn, originaire de Java. Le nom de cette école associe deux groupes de mots : Sétia Hati évoque « le cœur fidèle », référence à la fidélité envers les règles suprêmes. Tératé est le nom d’une fleur de Lys aquatique indonésienne, symbole de tranquillité sereine et de beauté, qui peut néanmoins se montrer tout à coup vénéneuse. Ce style a été créé par Ki-Ngabéhi Soherodiwirgo (alias Pak Soéro), né en 1907 et décédé en 1948.

ARTICLE :
Maître TURPIJN, l'Art de la Jungle

Cliquez pour agrandir

PENCHAK SILAT NANTES - réalisation du site www.pixphotos.fr - © Tous droits réservés 2017

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now